23 avril 2010

vanité

tumblr_l16f1yu6Ng1qztsrto1_500

Quelle vie, sans supplique

Oh ! toi fille de Cassiopé  reine maudite

Oh ! toi fille de Céphée roi d Éthiopie

Tu fus la victime des sorts de ta mère

Toi petite fille déjà amère

Cette mère qui t abandonna pour ses prétentions

Etre la plus belle des Néréides

Poséidon courroucé fit le monstre pour laver ses péchés

L histoire dit que ton père Céphée

Devait te voir perdre la vie

Pour la trahison de celle qu il a aimé

L Oracle prédit que Persée monté sur son cheval aillé

Vint pour te délivrer des souffrances qui te furent infligés

Ou sont Pégase et Persée ?

Regarde le ciel car tu es seul sur ton rocher

Je ne suis que le narrateur éploré de t avoir perdu

Je prendrais ta place sur ce bout de pierre nue

Pour y subir les torpeurs que l on nous met au cœur

Je ne suis que l ombre des ailles déployées

D un cheval qu un autre pourra monter

la stupeur

lapelleduvide2005

Posté par la-pelle-du-vide à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur vanité

Nouveau commentaire